Détendons-nous un peu avec les commentaires des internautes !

La généralisation d’Internet dans nos vies a bouleversé notre rapport à l’information. Après cette belle phrase digne d’un début de copie au bac, venons-en à l’objet de ce billet : les désormais incontournables commentaires des internautes.

Auparavant, les lecteurs les plus courageux écrivaient à leur journal préféré pour réagir à l’actualité. Le lendemain, ils ouvraient frénétiquement le courrier des lecteurs pour voir si leur prose avait été retenue par la rédaction. Désormais les réactions des internautes sont toutes publiées immédiatement. Et les commentaires des uns entraînent les explications des autres.

De la synthèse minimaliste (+1, LoL, MDR, etc.) à l’exégèse argumentée, florilège de commentaires fictifs glanés sur les principaux sites de presse français.

Le commentaire ‘Chiens de Pavlov’

Ainsi appelé car il est déclenché par quelques mots-clés contenus dans l’article agissant comme des stimuli vis-à-vis des lecteurs. En la matière, le couple [fonctionnaires, dette] est au Figaro ce que le duo [Eglise, morale] est au Monde : un véritable détonateur. « L’Eglise est mal placée pour parler de l’amour de son prochain : les procès en sorcellerie, les croisades, l’inquisition, la Saint Barthélémy… L’Eglise ferait mieux de se préoccuper des prêtres pédophiles. » Le commentaire est fictif mais… à peine.

Le commentaire ‘Frappe chirurgicale’

Dans ce domaine, il faut bien reconnaître que le Libénaute dispose d’une solide longueur d’avance. Il a à la fois l’art de la formule lapidaire, un humour décalé et un certain sens de l’autodérision. A propos de la vidéo des vœux du PC : « Heureusement que le PCF est là pour jouer le rôle de l’opposition. » Par contre, il ajoute en général « Les trolls umpistes de ce forum vont se réjouir. » Comme quoi, bel esprit ne rime pas forcément avec ouverture d’esprit.

Le commentaire ‘Arroseur arrosé’

Celui-là, j’adore. Il est généralement posté en dessous d’un article passionnant à propos d’une bagarre entre Miss France ou du prix des lunettes d’Audrey Pulvar. Dans ces cas, il se trouve toujours des internautes perspicaces pour alimenter la controverse. « Vous n’avez vraiment rien de plus important à écrire comme article ? » Et toi, t’as rien de mieux à faire que de lire La Dépêche du Midi ?

Le commentaire ‘Webconference’

Certains internautes sont vraiment des puits de science. Ils m’impressionnent par leur savoir qui semble digne de Wikipédia. « Article intéressant mais incomplet. Le journaliste omet de mentionner que la mesure a été votée en 1924, abrogée par le Front Populaire en 1936, rétablie par le CNR en 1946 afin de favoriser la reconstruction du pays puis progressivement abandonnée. VGE avait envisagé de la remettre au goût du jour et avait même confié une étude sur le sujet à Pompidou. Ce dernier avait conclu que, toutes choses étant égales par ailleurs, sauf à abaisser la taxe TPT à 3,35%, la mesure aurait un impact limité voire nul sur la croissance. Il faudrait également ajouter que, selon une étude CrystalBall Strategy & Markets International parue en mai 2009, le taux d’escompte pratiqué actuellement par la Banque d’Angleterre obère la capacité d’endettement des acteurs institutionnels. » Parfois un peu chiant quand même…

Le commentaire ‘Poissonnière de la criée’

Son auteur est tellement énervé qu’il écrit en majuscules et, dans sa rage, il oublie souvent de lever le doigt de la touche MAJ ce qui donne parfois l’impression d’un message crypté. « COMBIEN DE TEMPS ALLONS6NOUS ACCEPTER QU4ILS SE GOINFRENT ? MARRE D4ETRE LES VACHES 0 LAIT DES BARONS DE LOCAUX QUI S4OFFRENT DES PALAIS SOMPTUEUX AVEC NOS IMPÖTS ! » C’est souvent une variante plus populaire des Chiens de Pavlov (cf. ci-dessus).

Le commentaire ‘Défense de la liberté d’expression’

Là, c’est du lourd. Ce sont les descendants des dissidents. Ces internautes se considèrent en lutte. « Messieurs les censeurs du Fig, cela ne vous dérangerait pas de diffuser mon commentaire ????? A moins qu’il ne soit pas en accord avec la ligne du parti. » Sans qu’il soit possible de savoir si la manœuvre est fortuite ou intentionnelle, ledit commentaire apparaît souvent juste après. Il se trouve que c’est généralement une phrase choc : « Il faudrait rappeler aux curés que la France est laïc (sic) depuis 1905 ». Un véritable pavé dans la mare…

Le commentaire ‘Gastro-empirique’

Mais les commentaires ne sont pas l’apanage des sites de presse. Ceux que je goûte le plus sont ceux de Marmiton. « Super recette, ne rien changer ! A la place des langoustines, j’ai mis un reste de tripes. Et j’ai remplacé les tomates par des navets. Après, j’ai ajouté quelques copeaux de parmesan comme suggéré par d’autres marminautes. Pour la cuisson, j’ai mis 45’ de plus au four en arrosant et en retournant toutes les 10’. Idéal pour faire manger des topinambours à mes enfants et à mon compagnon. Merci ! »

*****

Depuis le temps que j’écume les forums des principaux journaux, je côtoie toujours les mêmes pseudos. Des relations se créent, des complicités se nouent, des rancœurs se trament. Et toujours la même question : quelle trogne a celui/celle qui a mis ce commentaire ? Quand je pense à ceux qui rencontrent l’âme sœur au fil d’une discussion virtuelle, quel choc doit être la réalité !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :