Lettre ouverte aux mères des Veilleurs : « Vos enfants sont la honte de la France et la risée du monde »

La jeunesse est louée pour ses élans de générosité, de tolérance, de justice. Vous avez réussi à faire de vos enfants des vieux à l’aube de leurs 20 ans.

Vos enfants ne sont pas les sentinelles d’un monde meilleur mais les derniers vestiges d’une société passéiste. Arcboutés sur des certitudes précocement acquises, ils sont incapables de s’adapter aux évolutions de notre monde et aux prémices du 3ème millénaire.

Faut-il leur rappeler les promesses de ce monde qui s’ouvre ?

***

Après avoir maîtrisé sa fécondité, notre humanité se libère progressivement du déterminisme de la nature et de la bestialité de sa reproduction. Faire famille ne doit plus être une question de biologie mais d’amour. L’enfant ne sera plus le dommage collatéral d’une fin de soirée éméchée, d’un orgasme fugitif mais le fruit d’un choix longuement mûri d’un ou plusieurs adultes. Il sera aimé car voulu. Chaque adulte aura ainsi le droit au bonheur d’avoir un enfant.

Après avoir endigué les épidémies meurtrières des siècles passés, notre humanité se régénère dès la conception. Les progrès de la science nous permettent aujourd’hui de préserver notre humanité de nombre de maladies ou de malformations. La trisomie 21 a déjà quasiment disparu. Pour demain, il n’est plus interdit de rêver d’avoir un enfant ayant le sourire de Najat Vallaud-Belkacem, la moustache de Noël Mamère et l’humour de Pierre Bergé.

Après avoir connu des conflits entre les peuples, notre humanité vivra désormais dans la paix et l’amitié. Les dons du sperme et la location d’utérus créeront des frères et des sœurs sur tous les continents pour une Internationale arc-en-ciel de la fraternité. Les ingénieurs informaticiens franco-indiens contribueront au redressement productif de leur « mère-patrie. » Les mannequins franco-ukrainiennes s’arracheront dans les défilés de mode ou, pour les plus épanouies, formeront la deuxième génération des FEMEN.

***

N’ont-ils pas compris que ce monde parfait, cette nouvelle Utopia – fruit de la terre et de la science des hommes – est désormais à portée de nos mains et des tubes à essais ? N’ont-ils pas compris que tous les êtres seront enfin certifiés égaux en beauté et en intelligence ?

Tant d’égoïsme, tant d’obscurantisme, tant d’aigreur chez de si jeunes gens font froid dans le dos. Espérons que les cours de morale laïque de Vincent Peillon permettront aux plus jeunes de se soustraire à la propagande familiale pour construire une nouvelle société de progrès et de tolérance.

Mères des Veilleurs, vous ne nous facilitez pas la tâche mais nous saurons ramener vos enfants à la raison.

 

[Addendum 1 – 17h02 : avant de rédiger un commentaire, lisez celui de « xavier », qui est mon papa – biologique et social (un truc bizarre) – et à ce titre connaît bien l’humour un peu grinçant de sa progéniture.]

[Addendum 2 – 21h25 : pardon à tous ceux qui ont réagi avec cœur et ont pu avoir l’impression d’être « joué ». Comme le dit « fh », c’est peut-être un peu trop grinçant pour la période. Qu’ils n’hésitent pas à me contacter s’ils veulent que je supprime leur commentaire !]

[Addendum 3 – 21h40 : Mère des Veilleurs, vous pouvez être fières de vos enfants – et vous l’êtes je n’en doute pas !!]

Publicités

49 commentaires

  1. Ah Orti, même quand on repasse le plat, on se fait assaisonner.
    Pour ma part, 1re, 2ème, 3ème lecture, je trouve ce billet terriblement drôle. Le moins drôle étant quand même que certains adhèrent de facto à ce « meilleur des mondes » qui fait trembler. À ceux-là, je voudrais dire :  » n’éradiquez pas nos triso, ils ont le bons sens, l’intelligence et la lumière de l’innocence ».

  2. Je vous invite à lire Le Meilleur des Mondes d’Aldous Huxley, la société utopique qui y est décrite est celle vers laquelle vous semblez aspirer (à moins que vous ne poussiez l' »humour » très loin). Cependant Huxley n’en fait pas l’apologie, il en montre les dérives: le progrès et le plaisir imposé comme des absolus, la fabrication mécanique d’être humains, le mépris et la haine envers la mise au monde naturelle, le culte de la beauté et des loisirs….

    Vous semblez penser que c’est une bonne chose de modifier génétiquement des êtres humains, voir de supprimer les embryons atteints de maladies comme la trisomie 21… cela s’appelle de l’eugénisme. Il faut chercher à guérir la maladie et non à supprimer les malades!
    De même, en fabriquant des êtres humains mécaniquement on nie la différence infinie qui sépare l’homme du simple objet matériel.
    Un enfant conçu « par hasard » n’en est pas forcément moins désiré ou aimé, c’est juste qu’on ne planifie pas le moment ou notre désir d’enfant sera assouvi.

    Pour conclure je crois que vous n’avez rien compris à ce que sont les veilleurs. Ils peuvent avoir 20ans comme ils peuvent en avoir 80, mais vous parlez des jeunes en disant qu’ils manquent de générosité, de tolérance et de justice?

    Tout d’abord (et surtout à 20ans où l’on préfère aller boire une bière que rester assis pdt 3h sur une place publique) il faut être généreux pour donner son temps et sa présence gratuite, pour veiller et réfléchir ensemble dans la non-violence.
    Ensuite croyez moi les veilleurs ne manquent pas de tolérance, des personnes homosexuelles font parti du mouvement et ont toujours été traitées avec le même respect que n’importe qui. Ce sont plutôt les adversaires de ce mouvement qui manquent de tolérance, ils ne supportent pas que l’on puisse avoir une opinion différente de la leur: http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.lavoixdunord.fr%2Fregion%2Fchahutes-mardi-soir-les-veilleurs-lillois-portent-plainte-ia19b0n1292436&h=_AQGo-fNaAQHJ9yWmTfcRQZQE1rDqHFez2Qcp16YeZCqh4w&enc=AZMw6OODpmlUl9b8QwrN35UT8ODRREg8Cd7a44NhEEulT-pi-w5fwH0O9MTJrWasyuns2fYw7WZF8rgJyvb4jQGo&s=1 des insultes et des cris d’un côté, AUCUNE réaction de l’autre.
    Enfin c’est justement pour défendre la justice que les veilleurs sont nés, une réaction pacifique aux violences policières et au mépris d’un gouvernement qui ne tolère que la pensée unique et étouffe le débat.

    Ces jeunes ne sont pas des « vieux » avant l’âge n’ayez crainte, ils n’ont pas déserté leurs idéaux et ne les déserteront pas.

    1. eu déso j’avais pas compris que c’était ironique!! (faudrait le préciser au-dessus pour les gens comme moi)

      1. Vous n’êtes pas le premier !
        Ce billet était visiblement un peu trop ambigü. J’espère que la deuxième lecture vous aura procuré quelques sourires !

  3. Plus qu’une salade, un navet!
    Votre article est pitoyable, à n’importe quel degré de ce « soi-disant » humour! Un tel manque d’humanité fait peur.
    C’est tellement facile de démolir…construire demande beaucoup plus de persévérance. Prenez-en de la graine…
    Qui sont les vrais extrémistes? A vous de voir…mais pour moi c’est tout vu.

    1. Un peu de trop sous-entendu dans votre commentaire pour que je puisse vraiment y répondre… et en prendre de la graine !

  4. Philippe Emmanuel · · Réponse

    Excellent !!!
    j’aurai juste préféré car plus proche de l’horreur qu' »ils » souhaitent réellement, que vous ecriviez:

     » Les progrès de la science nous permettent aujourd’hui de préserver notre humanité de nombre de malades ou de malformés. Les trisomiques 21 ont déjà quasiment disparu.  »

    Car le pb est qu’on prefere lutter contre les malades que contre les maladies, pour des raisons économiques !

  5. Entierement d accord avec les deux premiers paragraphes, mêmes ecrits au second degré. Le reste est connu: freindre d’épouser les thèses auxquelles on est opposé en forçant le trait pour les tourner en ridicule… bof. Ces petits jeunes qui prient la larme à l’oeil (ou leurs cousins branche armée qui préfèrent la castagne) parce qu’on les prive du monopole du mariage hétéronormé, c’est navrant. Indignez vous, comme disait Hessel, mais à meilleurs escient!

    1. Merci pour vos lumières !
      En revanche, vous avez oublié de nous préciser la liste des sujets pour lesquels nous sommes autorisés à nous indigner.

      1. oh, autorisés non, on est démocratie! la liberté d’expression est de mise, mais quelques exemples de colères plus utiles (cela n’engage que moi) : le chômage, les discriminations, la corruption, la fraude fiscale et sociale, le gaspillage d’energie… Et puis, à vous de nous apporter vos lumières: ce procès en eugénisme, quel rapport franchement?

  6. Bien sûr Orti qu on a compris l ironie de ce billet grinçant! C est terriblement juste et incisif à souhait … L homme qui se prend pour son propre créateur c est pas nouveau mais on arrive à un summum terrifiant..C est peu de le dire!
    Bravo pour ta plume décapante…Il semble en effet que certains n aient pas lu le texte sous le bon ange…!

  7. Hummm déjà les musulmans réclament les droits à la polygamie, les zoophiles à la zoophilie, et les pédophile à la pédophilie…
    vous n’allez quand même pas en rester là ? hummm ?

    1. Hum… Comprends pas !

  8. Il n’y a que l’humour pour garder le moral au lendemain de ce vote « historique » du 23 Mars. Et je remercie Orti pour cette contribution aux valeurs therapeutiques certaines.
    @ Orti, je constate que l’humour glace et sophistique dont tu as ete nourri depuis le berceau n’est pas compris par tout le monde. Tu devrais, pour le bienfait de tes lecteurs assidus, te lancer dans l’etude critique de « rubrique a brac » en prenant un soin particulier a ne pas separer artificiellement le fond de la forme!
    @tous. Je vous demande d’excuser l’absence totale d’accents due a mon clavier.

  9. Malheureusement vos 2 premier paragraphe sont totalement factuel

    1. Les suivants aussi, à 90% ! Les 10% restants étant le programme pour les 10 prochaines années…

  10. « Après avoir maîtrisé sa fécondité, notre humanité se libère progressivement du déterminisme de la nature et de la bestialité de sa reproduction. Faire famille ne doit plus être une question de biologie mais d’amour »
    Quel prétention !!! Mais c’est certainement Dieu qui parle ou un être supérieur au loi de la nature… pathétique et bestialité !!!! mon dieu ! tant de souffrance à subir pour cette société du plaisir, c’est horrible …

    1. Ce n’est pas Dieu, mais pas loin !
      C’est un mélange de Dominique Bertinotti et de Martine Gross…

  11. J’aime beaucoup ce que vous avez écrit, dommage que ce soit du second degré!…
    L’avenir de l’humanité se fera effectivement à travers l’éradication de toute forme de maladie ou malformation. Il n’empêche que des comités d’éthique seront heureusement là pour pallier aux possibles abus dont vous faites mention.
    Et oui, à notre époque, c’est quand même la moindre des choses que chacun (homme ou femme) puisse décider, même seul(e), d’avoir un enfant, si possible en bonne santé!

    1. Merci quand même !! ;o)
      « L’avenir de l’humanité se fera effectivement à travers l’éradication de toute forme de maladie ou malformation » Dit comme ça, on ne peut qu’y souscrire. Mais ça veut dire concrètement que l’on élimine toutes les futures personnes qui ne sont pas 100% « clean »…

      1. 100% « clean » de tout problème de santé, oui! Que demander de mieux? Ca n’empêche absolument pas la diversité!

      2. Seb, ne le prenez pas mal, mais êtes-vous sûr que si on avait commencé à trier les embryons il y a 50 ans, vous seriez là ?
        Avez-vous l’intelligence d’Einstein, la beauté de Brad Pitt, le ch*bre de R*cc* et l’endurance de Thierry Dusautoir ??

    2. « Et oui, à notre époque, c’est quand même la moindre des choses que chacun (homme ou femme) puisse décider, même seul(e), d’avoir un enfant, si possible en bonne santé! » J’aimerais vous aussi fassiez dans le second degré, hélas, ça n’en a pas tout à fait l’air… il semblerait que vous soyiez plutôt à rapprocher du député Olivier Dussopt, à propos du dépistage de la trisomie « Quand j’entends que “malheureusement” 96 % des grossesses pour lesquelles la trisomie 21 est repérée se terminent par une interruption de grossesse, la vraie question que je me pose c’est pourquoi il en reste 4 %. »..
      ..pas vraiment ma vision favorite de « l’avenir de l’humanité ».

      1. Ca s’appelle le progrès! A quoi servent les progrès de la Science sinon à faire en sorte que l’être humain vive mieux et plus longtemps?

    3. « A quoi servent les progrès de la Science sinon à faire en sorte que l’être humain vive mieux et plus longtemps? » Telle est la question que vous posez…
      Et vous avez entièrement raison. Mais faire en sorte que l’être humain vive mieux ne signifie pas le tuer à parce qu’il est porteur d’une maladie, mais le soigner de cette maladie.
      Éradiquer une maladie ne revient pas à tuer le malade. Le raisonnement que vous tenez s’apparente à de l’eugénisme… Avec toutes ses dérives…
      Marie.

      1. Marie, Orti (à qui, apparemment, je ne peux plus répondre), ne déformez pas mon propos, ce sont des questions sérieuses! Je ne parle absolument pas de trier les embryons ni de tuer le malade. Je dis simplement que, si durant la grossesse on se rend compte que notre enfant (qui n’en est pas encore un, il faut le dire) sera porteur d’une maladie incurable, ou sera handicapé mental et/ou moteur grave, alors on peut choisir en toute légitimité et légalité, pour éviter un double malheur (le notre et celui du futur enfant), de procéder à une IVG. Je ne vois pas ce qu’il y a d’eugénique là-dedans!

      2. Je ne déforme pas vos propos, je les reprends.
        Vous dites explicitement qu’il faut tuer le malade : « Je dis simplement que, si durant la grossesse on se rend compte que notre enfant (qui n’en est pas encore un, il faut le dire) sera porteur d’une maladie incurable, ou sera handicapé mental et/ou moteur grave, alors on peut choisir en toute légitimité et légalité, pour éviter un double malheur (le notre et celui du futur enfant), de procéder à une IVG. »
        Et vous ne voyez pas le rapport avec l’eugénisme ???
        Et, pour terminer, vous parlez d’éviter un double malheur. Vous pouvez prévoir l’avenir ? Comment pouvez vous prédire qu’une personne porteur d’un handicap sera malheureux et que ses parents le seront également ? J’ai un grand nombre d’exemple autour de moi (et je suis moi-même concernée) qui contredisent totalement votre affirmation.
        Au passage, savez-vous que le diabète est une maladie incurable… Que fait-on pour ces personnes ?
        Marie.

      3. Seb,
        Je vous invite à lire le livre « Deux petits pas sur le sable mouillé » D’Anne-Dauphine Julliand…
        Bonne journée,
        Marie

      4. @Seb,
        Définition : « L’eugénisme peut être défini comme l’ensemble des méthodes et pratiques visant à transformer le patrimoine génétique de l’espèce humaine, dans le but de le faire tendre vers un idéal déterminé. » Il peut être le fruit d’une politique délibérément menée par un État. Il peut aussi être le résultat collectif d’une somme de décisions individuelles convergentes prises par les futurs parents, dans une société où primerait la recherche de l’« enfant parfait », ou du moins indemne de nombreuses affections graves…
        Certes, vous ne voulez pas trier les embryons à priori, mais vous êtes pour un dépistage systématique, et s’ils ne sont pas « conformes », on les élimine : c’est donc du tri a postériori…
        Quant à l’histoire de savoir si l’enfant n’en est pas encore un pendant la grossesse….

        @Marie,
        Si Seb ne marche qu’à la « légitimité » et « légalité », je doute qu’il soit sensible au livre d’A.D Jullian…

  12. Bonjour
    Un peu trop grinçant par les temps qui courent.
    Sous un autre angle, beaucoup plus anodin et volant nettement mois haut, savez-vous pourquoi il faut que Madame Taubira se recycle comme « dame pipi » ?
    Réponse : parce que, comme garde des seaux – d’aisance, elle est ravie de voir la majorité des députés faire leur petit caca sur le sien, et qu’elle le sera encore plus quand le petit François aura dit « ça y est ! »

  13. Waouaouch, quel discours ! L’humour grinçant et le second degré ne sont pas à la portée de tout le monde, la preuve, certains qui l’ont pris au premier degré se réfèrent à vous sur certains forums. C’est comme celà que je vous ai trouvé 🙂
    J’ai failli me laisser prendre mais le passage sur l’éradication de la Trisomie m’a fait saisir le sens profond de votre propos.
    Attention toutefois à ce que ça ne se retourne pas contre vos idées !

    1. Il arrive que certains prennent au premier degré le texte de Montesquieu « Si j’avais à défendre le droit que nous avons eu de mettre les nègres en esclavage… »
      Bravo pour ce texte!

  14. Fais gaffe à ton humour super décapant: beaucoup de lecteurs ne semblent pas aptes à franchir le 1er degré! Et pourtant c’est bien ce qui fait tout ton charme!

  15. Finalement, même si j’ai ri (en grinçant des dents), je m’interroge un peu sur le but de ce billet, car son approche et son style piège des gens qui, globalement, pensent la même chose que vous, et qui, courageusement, comme ils le font parfois depuis des mois et des mois, de blogs en com et de posts en forums, montent au créneau pour défendre… ce à quoi vous croyez !
    Il serait peut-être intéressant d’aller vous immiscer, l’air de rien, dans des forums du Nouvel Obs, de Libé ou de Rue 89, histoire de voir combien (hélas) vous emboiteraient le pas avec enthousiasme ou combien au contraire (c’est beau ‘l’espérance ») prendraient conscience de l’énormité du truc qui est en train de se pondre… mais peut-être le faites vous déjà ?au fait, j’y pense, peut-être que tous ces commentaires terribles qu’on peut lire parfois ne sont que des parodies écrites par vous sous différents pseudos ?…

    1. Merci pour votre franchise Béatrice ! En fait, il n’y a pas vraiment de but, j’écris ce que je ressens. Cette fois-ci ce n’était visiblement pas suffisamment « gros » pour qu’un nouveau venu ne le démasque immédiatement. Et merci pour vos conseils, j’essaie de semer quelques graines de temps en temps !

  16. Je vous cite « …..la trisomie 21 a déjà quasiment disparu…… il n’est plus interdit de rêver d’avoir un enfant ayant le sourire de Najat Vallaud-Belkacem, la moustache de Noël Mamère et l’humour de Pierre Bergé…. »

    Et comme certains trisomiques ont plus de capacités que des vieux Alzheimer, je vous propose, au nom de l’égalité des droits, qu’on pique les vieux de plus de 75 ans dès qu’ils rentrent à l’hôpital : ce sera un progrès, puisque vous ne voulez plus voir de sous-hommes comme les trisomiques en ce bas monde . Et tous les paraplégiques après un accident de la route : euthanasie : ils défigurent le surhomme nazi qui est en fait votre idéal.

    Je pense qu’il faudrait interdire aux QI de moins de 140 de se reproduire, cela élèverait le niveau de l’humanité. On devrait également faire passer un test aux moches, pour leur donner un permis de reproduction.

    Ce que vous nous décrivez est déjà bien vieux comme idéal : relisez « le meilleur des mondes »…

    Mais vous ne publierez pas mon papier.

    1. Encore un qui s’est fait piéger…

  17. Consternant de bêtise et de blabla rétrograde. On s’croirait revenu aux discours gaucho de mai 68… il y a deja 45 ans. Faudrait évoluer les gars ! Z’êtes un peu arriérés qd même !

    1. Oh zut me suis fait piégée… j’avais lu que les 2 premiers paragraphes !
      Trés bien vu … Mdr !

      1. Oui, c’est après que cela ne devient plus tout à fait crédible…

  18. un enfant dommage collatéral. C’est scandaleux ce que vous dite…
    la location d’utérus, c’est scandaleux…
    si je dit que tes parents ne t’on pas voulu, tu te considère aussi comme un dommage collatéral?
    quel vison de la personne humaine, vous me faite vomir

    1. Cher(e) Guigui,
      Désolé de vous faire vomir alors que nos visions de la personne humaine ne doivent pas être très différentes ! Cela confirme que ce billet est proche de ce que peuvent écrire certains avec beaucoup de sérieux !! ;o)) J’essaie d’en rire mais c’est pas drôle…

  19. Christophe et Marine! · · Réponse

    Heureusement qu’au nom de l’égalité nous allons pouvoir gommer nos différences, plus d’ hommes ni de femmes, plus de couleur de peau (M. Jackson est un visionnaire), plus de nantis, plus de religion, sauf celle laïque… Bref un monde qui donne envie

  20. Nous les voulons maintenant ! Les cours de propagande gouvernementale (Oh pardon ! morale laïque) de Mr Peillon. Ainsi nous n’errerons plus dans l’erreur erronée, mais la grâce divine du pardon socialiste nous sera alors accordée…

  21. … assidue de votre blog depuis que j’ai découvert vos « 10 raisons » et votre humour grinçant..;
    Et en lisant ce billet-ci, admirative devant votre culot, je me doutais bien que certains s’y laisseraient prendre… au vu des 2 premiers commentaires, c’est confirmé… ! eh oui, hélas, c’est tellement bien imité …!

  22. C’est Dieu qui a écrit çà?
    Faut quand même oser l’écrire:  » Faire famille ne doit plus être une question de biologie »…et on s’étonne qu’il y ait des millions de personnes dans la rue quand ils entendent des énormités pareilles! Plus grave, je suis sûr que ce bobo des villes croit à ce qu’il écrit!

    1. Aïe, aïe, aïe !
      J’ai une bonne et une mauvaise nouvelles pour vous : la bonne c’est que moi je n’y crois pas. La mauvaise c’est que eux y croient !

  23. t une dingue influence sur la nouvelle generation , pense y ,homo + enfant sa va pas ensemble c juste un caprice de la bourgeoisie francaise ,c tous ,c comme les riches qui se marie en famille pour concerver leur fortune . garde la peche je reste contre c pas dans la nature humaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :