ECO | 4 métiers pleins d’avenir

money_symbol_puzzle_angled_400_wht_11484Cette semaine, toute la rédaction du Panier à Salades se mobilise contre le chômage avec un zoom sur 4 métiers qui vont recruter dans les prochaines années. Profils recherchés, salaires proposés, perspectives : un dossier complet, avec tous les bons plans, préparé avec notre partenaire RH, BRAINSUCKING & CO.

A l’heure des choix, Orti sera toujours là pour vous aider à faire les bons !

 

#1 Hommen infiltré

Vous êtes jeune et plutôt beau garçon ? Vous avez une certaine élégance naturelle ? Vous n’êtes pas narcissique au point de ne pas supporter l’idée de passer à la TV sans que l’on vous reconnaisse ? Devenez Hommen ! Pour infiltrer ce mouvement de dangereux séditieux, la police ne peut guère compter sur ses flics en civil. Seuls les journalistes ne semblent pas capables de les reconnaître au milieu d’une foule de manifestants LMPT ! Il va donc falloir lancer un programme de recrutements.

Profil : torse glabre (pour les inscriptions) et athlétique (pour les photos), pantalon rouge ou vert pomme.

Conditions salariales : 30 deniers de Judas.

Bon à savoir : les consultations de psychologue pour les cas de conscience sont prises en charge par la mutuelle de la Police Nationale.

Avis de l’expert : « Un profil vraiment compliqué à trouver. Si les Hommen poursuivent leurs actions spectaculaires, le marché va être très rapidement sous tension. »

 

#2 Mère porteuse

Tous les clignotants passent progressivement ovaires [rires gras]. La circulaire Taubira, l’égalité pour tous les couples devant la parentalité, l’harmonisation souhaitée de la législation européenne constituent autant d’indices qui ne trompent pas : la gestation pour autrui, c’ est pour bientôt. Et c’est tant mieux ! Avec un marché français d’environ 30.000 couples d’hommes, les perspectives sont florissantes pour les jeunes femmes peu qualifiées.

Profil : hanches larges, patrimoine génétique au-dessus de tout soupçon.

Conditions salariales : CDD de 9 mois au Salaire Minimum d’Insertion et de Grossesse. A noter : il est possible d’avoir recours à un mécanisme d’enchère pour arrondir le chèque.

Bon à savoir : le contrat doit clairement stipuler que tous les frais médicaux – prévus et imprévus – sont à la charge de l’employeur.

Avis de l’expert : « De réelles opportunités à saisir ! Si la reprise se confirme sur d’autres postes peu qualifiés habituellement dévolus aux femmes dans la distribution et la propreté, la rareté des profils disponibles pourrait faire rapidement monter les salaires. »

#3 Bimbos décérébrées

Le PAF se les dispute ! Leur fraîcheur attire la sympathie, leur décolleté les caméras. iCônes de notre société, elles incarnent la fraternité et l’amour. Et comme la France aspire au réconfort après les manifestations de haine de ces derniers mois, elles sont bien placées pour panser ses plaies. Un gros potentiel !

Profil : bien refait.

Conditions salariales : 120/130D – incluant un variable indexé sur l’audimat.

Bon à savoir : un métier potentiellement lucratif mais qui exige quelques overdoses pour maintenir le buzz.

Avis de l’expert : « Elles ont toujours existé dans des magazines comme Entrevue. Actuellement on sent clairement une attente du marché pour une meilleure visibilité. En clair, elles font vendre. Mais la concurrence est forte. Pour sortir du lot il ne faut pas hésiter à avoir un côté trash tout en gardant une fragilité qui va attendrir. N’est pas Zahia ou Nabilla qui veut… »

#4 Gladiateur du XXIème siècle

C’est le pendant de la bimbo dans notre société du spectacle. Le métier n’est pas encore réellement sur le marché mais offre de réelles perspectives à 5 ans ! Prenez le culte du muscle de nos contemporains, mélangez-le avec un peu de télé-réalité et un quart-monde croissant, ajoutez une pincée d’accoutumance à la violence : vous obtenez, grosso modo, un spectacle de gladiateurs. De bien belles opportunités à saisir !

Profil : aussi large que de face.

Conditions salariales : colossal – le salaire de la peur.

Bon à savoir : les carrières sont potentiellement très courtes, un peu comme dans le football américain.

Avis de l’expert : « Là on est effectivement dans la prospective. Moi je vois plutôt ce type de poste à 10 ans. Mais, typiquement, la vitesse d’obsolescence des programmes de divertissement fait que le rythme de la demande pour ce type de contenu va s’accélérer. »

Comme vous le voyez, notre monde ne manque pas d’opportunités ! Encore faut-il se donner la peine de les saisir…

Alors, elle est pas belle la vie ??

Publicités

5 commentaires

  1. Excellent orti
    Y a de l’espoir, je me retape un peu et je serai bonne pour postuler. . .

  2. Je viens de découvrir votre blog et je l’adore votre petit goût de liberté, continuez! Et merci.

    1. Merci et bienvenue Magali !

  3. Orti est en grande forme aujourd’hui !
    Article très intéressant à la veille du bac, lorsque tant de jeunes se questionnent à propos de leur avenir 😉

    1. Bientôt une ligne Orti à la place de la ligne Azur ??

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :