[EXCLU] Manuel Valls à Christiane Taubira : « vous avez coffré le mauvais ! »

Plus ce blog avance, plus le bras d’Orti s’allonge. Cette fois-ci, grâce à ses relations très haut placées au sein de PRISM, il a pu se procurer l’enregistrement d’une conversation téléphonique entre Christiane Taubira et Manuel Valls.

Il est précisément 17h14, le mercredi 19 juin 2013. Le portable de Manuel Valls sonne. Sur l’écran s’affiche la photo de Christiane Taubira, tout sourire, à l’arbre de Noël des gardiens de prison 2012. Mâchoires serrées, Manuel Valls soupire et décroche.

***

  Christiane taubira 1 okTaubira (très excitée) : « Allo Manu ? Bon, alors t’es content, hein, on a réussi à en coincer un comme tu voulais ? Le patron [François Hollande, NDPS] aussi, il est content, j’imagine ? »

Manuel Valls (agacé: « Non mais, Christiane, t’as vu qui vous avez mis en taule ? »

Christian Taubira (incrédule) : « Mais, je ne comprends pas, Manuel, c’est un anti-mariage gay…  C’est bien ce que tu voulais, non ? »

Manuel Vvalls 2alls (excédé) : « Mais vous avez coffré le mauvais ! Cela fait 9 mois que l’on explique à l’opinion publique que les opposants au mariage gay sont des intégristes, des fachos, des factieux, et tout ce que tes abrutis du SM trouvent à m’envoyer à Fleury, c’est un gars clean, qui fait des études supérieures et n’est même pas encarté au Front ! SM, c’est pour sado-maso ou quoi ? B****l ! »

Christiane Taubira (charmeuse) : « Écoute, Manuel, ce que tu dis est vrai. Cela pourrait être gênant avec d’autres. Mais soyons lucides : aujourd’hui, ces opposants, tout le monde s’en fout ! Plus ils crient, moins ils sont entendus. Ce sont les parias de la République. Tes flics les gardent à vue sans raison, les journaux n’en parlent même pas. Même les ténors de l’opposition les méprisent. Bernard Accoyer les traite de trous du cul dans Le Canard »

Manuel Valls : « Mouais, pas faux… Mais bon, ils auraient pu trouver un gars qui ait vraiment commis une infraction quand même. Là, c’est maigre. Si on regarde les choses froidement, il a été interpellé sans raison, non ? »

Christtaubira 2 okiane Taubira : « Manuel, tu es un garçon ambitieux, mais encore jeune. Il te reste beaucoup à apprendre. Écoute bien ce que je vais te dire. En condamnant lourdement ce jeune homme, nous n’avons pas grand-chose à perdre. Au pire, il y aura quelques voix qui vont s’élever timidement, même au Nouvel Obs… On dira que c’est la faute à la politique pénale à Sarko… »

Manuel Valls : « Ça c’est vrai que ça gagne toujours… »

Christiane Taubira : « Et, surtout, Manuel, nous avons beaucoup à gagner. Mets-toi à la place des camarades de ce jeune homme : n’aurais-tu pas envie de le venger ? Je suis prête à parier qu’ils vont enfin faire de vraies conneries. Et, là, on aura démontré que nous avions raison de mettre en garde contre ces extrémistes depuis le début… »

Manuel Valls : «… et personne ne contestera la prison ferme. »

Christiane Taubira : « Et ben voilà, Manuel, tu commences à comprendre comment fonctionne la Justice ! »

Mavalls 2 ok (2)nuel Valls :  « Oui, et j’avoue que ça me plait de plus en plus. »

Christiane Taubira : « Manuel, une dernière chose… »

Manuel Valls : « Quoi encore ? »

Christiane Taubira « : « Tu n’oublieras pas Christiane le jour où tu seras à Matignon, hein ? »

Manuel Valls : « Ouais ben on verra, on n’y est pas encore. Salut. »

TUT – TUT – TUT

****

Camarades, soyons très prudents. Maîtrisons-nous les uns les autres. Ne leur laissons pas le plaisir de pourrir notre mouvement.

L’incarcération de Nicolas est une insulte à la Justice. Elle le demeurera face à l’Histoire, si notre résistance reste pacifique. Sinon, elle sera légitimée.

 

 

[Précision le 21/06/2013 à 12h56: comme beaucoup de choses écrites sur ce blog, cette conversation est purement imaginaire. Toute ressemblance avec des propos réellement tenus serait purement fortuite mais pas complètement impossible.]

Publicités

8 Commentaires

  1. Ce soir au Panthéon pour la manif! J’y serai, ça valait le coup de rentrer de Bamako.
    Aïta

    1. Mon papa, 70 ans, et de toutes les manifs !

  2. colère noire · · Réponse

    Bravo, j’ai bien ri. La conversation est imaginaire, mais il est possible que l’intention de fond de cette décision de « justice » soit bien celle que vous décrivez. Merci de l’écrire ainsi noir sur blanc pour calmer nos têtes chaudes légitimement indignées, mais qui ne doivent pas se laisser tomber dans le piège de la manipulation politique.

  3. Vous m’avez fait une fausse joie. T.T

    Mais bon, sur le fond vous avez raison.

  4. Il va vous falloir apporter la véracité de ce que vous avancez : faites des copies mp3 de la conversation et diffusez, diffusez, diffusez, si c’est vrai l’affaire pourraient prendre des proportions à la hauteur de l’arrogance de ces deux ministres, du jamais vu sous la Vème République.

    Mais si c’est faux vous perdrez en crédibilité.

    1. « Oui mais… »
      Malheureusement, tout ceci n’est que le fruit de mon imagination. Mon propos est surtout de mettre en garde les plus excités de ne pas succomber à la tentation de la violence.

    2. Comment dire ? La quasi-totalité des articles de ce blog sont des articles ironiques, qui ne cherchent pas à retransmettre la vérité mais à faire rire le lecteur. Celui-ci en fait clairement partie.

      1. On savait déjà que plus le mensonge était gros et plus il passait,
        désormais on peut ajouter que plus la farce est énorme, plus on la gobe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :