Les fabuleux desseins de la gauche morale

Depuis le temps béni des années Mitterrand, elle était presque oubliée. Au tournant du siècle, l’austère Jospin et le concupiscent Strauss-Kahn n’avaient pu nous faire revivre le lyrisme de Jack Lang et l’émotion des concerts de SOS Racisme. Fini les cœurs qui vibrent et le rimmel qui coule. Nous étions orphelins de cette gauche morale.

Depuis le 6 mai 2012, nous avons retrouvé la lumière. Nous construisons la France de demain : plus tolérante, plus humaine, plus fraternelle.

Malgré les déferlements d’homophobie, la gauche a ouvert le mariage aux couples gays. Les derniers débris de la Manif pour Tous se consument doucement ; la branche des Veilleurs a même cherché à se défouler contre de pacifiques Zadistes. Mais ils finiront par se faire une raison : la société ne s’est pas effondrée avec le mariage homo. Et bientôt, l’amour et les labos permettront à tous les couples de concevoir l’enfant tant désiré.

Victoire de l’Égalité, puis victoire de la Justice. Victor Hugo l’avait dit : « Ouvrez des écoles, vous fermerez des prisons ». C’est en continuant à investir dans l’éducation que nous intégrerons tous les jeunes. Car il faut toujours rappeler cette évidence : la principale victime de la délinquance, c’est le délinquant lui-même. La société n’a pas su l’intégrer.

Parlons-en de l’école. Elle est au cœur du projet. Comme l’a si bien dit la sénatrice Laurence Rossignol : « Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, ils appartiennent à l’Etat. » Le rôle de l’école publique est d’être le creuset de la citoyenneté. Elle doit arracher l’enfant au déterminisme familial pour en faire un futur adhérent de la FIDL et de l’UNEF. Et grâce à la charte de la laïcité, les intégrismes seront bientôt vaincus. Les jeunes catholiques ne pourront plus menacer la laïcité en brandissant leurs médailles. Les fantasmes des extrémistes qui peignent inlassablement une France fragmentée se briseront sur ces piliers de notre vivre-ensemble.

Être de gauche, ce n’est pas être dans l’angélisme. C’est faire de preuve de courage et de responsabilité à bon escient. Face à la poussée de fièvre brune menaçant la sûreté nationale, le gouvernement n’a pas hésité à dissoudre de dangereux groupuscules. Ceux qui s’expriment par la violence et la haine n’ont pas leur place dans la vie publique de notre pays. La liberté d’expression est absolue dans la mesure où elle ne heurte pas la conscience des lecteurs de Télérama.

Dans une optique de redistribution, le gouvernement souhaite imposer à 75% la tranche de revenus supérieure à 1M d’euros. Mais il a la sagesse d’exempter les footballeurs de ce dispositif. Serait-il juste que ces sportifs qui se dévouent pour divertir le peuple et qui sont des exemples pour des jeunes en situation de handicap social soient taxés comme de vulgaires patrons de société ?

Dans le monde la voix de la France porte haut les idéaux des Droits de l’Homme, à l’image de la IIIème République se lançant dans la colonisation pour tous par la magie du verbe de Jules Ferry. Partout où les principes fondamentaux sont bafoués et le Congrès américain l’autorise, le Président Hollande est prêt à « punir » les coupables.

Malgré les vaines polémiques agitées par Valeurs Poubelles, un vent d’humanisme souffle sur notre France désormais apaisée. Les Roms ont spontanément mis leur expertise en matière de trafic routier pour réguler les embouteillages estivaux. Même les voyous anticipent la future loi en expérimentant les euthanasies actives par Kalachnikov.

Oui, vraiment, cette France de 2013 me plaît. C’est bon, c’est doux, c’est chaud.

Et ce n’est que le début. Le meilleur reste à venir !

Publicités

3 Commentaires

  1. Effectivement, ca decape. Est ce l’effet vendredi 13?
    Heureusement que nous avons ete rassures par la prestation de Flanby hier soir, sinon on pourrait croire qu’Orti est dans le vrai.

  2. Ca c’est de l’Orti qui pique.

    1. Ca c’est une lectrice avisée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :