« On n’est plus au Moyen-Âge ! »

SerfSi par mégarde, méconnaissance ou méchanceté vous vous êtes retrouvé dans le camp des « anti-mariage-pour-tous », sans doute avez-vous lu ou entendu cet argument-choc, imparable, brandi comme un anathème : « on n’est plus au Moyen-Âge » ! Et si vous l’avez lu, sans doute était-il complété d’un « lol ». Que voulez-vous répondre à cela ?

Je ne suis pas un spécialiste du Moyen-Âge. Mais en revanche, je commence à bien connaître mes contemporains. Assurons-nous donc que les horreurs supposées de cette période d’obscurantisme ont bel et bien disparu.

Parcourons ensemble quelques affirmations issues des programmes de l’Éducation Nationale (ou presque).

« Les Seigneurs exerçaient le pouvoir de manière absolue. »

C’est vrai que nous avons aujourd’hui la chance de vivre dans un pays où les contre-pouvoirs existent. La Justice et la Presse sont vraiment indépendantes de l’Exécutif. Les grands médias décortiquent, en toute objectivité, l’action de nos hommes et femmes politiques et démasquent les manœuvres de l’opposition. Il n’y a pas de relations incestueuses entre les journalistes et les ministres, elles sont plutôt maritales.

 «  Les richesses étaient aux mains de quelques privilégiés. »

Tous les bénéficiaires des Restos du Cœur, tous les SDF, tous les smicards sont formels : ils n’auraient pas aimé vivre au Moyen-Âge. A l’époque, ils n’auraient pas pu admirer les prouesses des millionnaires du foot. Ils n’auraient pas été défendus par des barons socialistes comme Arnaud Montebourg, homme désintéressé dont l’agir est tout entier tourné vers la défense du faible, du sans-grade. Pour lui, la richesse du pouvoir est une telle plaie qu’il préfère l’oublier (NDPS : allusion subtile à une énormité de la déclaration de patrimoine du ministre).

« Les gens étaient crédules et obéissaient aux ordres de l’Église. »

Depuis l’instauration de la République, puis du suffrage universel, les citoyens français sont vraiment éclairés. Tous les jours, ils cultivent leur esprit critique devant les émissions de télé-réalité et stimulent leurs capacités neuronales avec des jeux vidéo. En parcourant Facebook, on peut résolument affirmer qu’aujourd’hui les Français ne sont plus des veaux. Ça fait chaud au cœur.

« Les paysans étaient accablés d’impôts et de taxes. »

Plus ce billet avance, plus je me dis que décidément nous sommes vernis de vivre au XXIème siècle… Imaginez un peu si nous devions donner tout notre argent à l’État. Aujourd’hui, hormis la TVA, l’impôt sur le revenu, les impôts locaux, les cotisations sociales, les droits de succession, nous n’avons strictement rien à payer. Je respire mieux.

« Les hommes n’étaient pas libres. »

J’en ai des sueurs froides. Quand je pense que nous ne pourrions ne pas être libres de manifester, voire de nous exprimer… Mais dans notre démocratie exemplaire, chacun peut s’exprimer, quitte à faire lui-même montre de sa bêtise. Nous sommes dans le règne de la raison, de l’argumentation, de la logique. Ça fait plaisir.

« La violence était partout. »

Brrr… Vous vous rendez compte qu’à cette époque-là, les gens étaient prêts à s’étriper pour un simple heaume de travers ou une plaisanterie sur une coquille[1] mal ajustée. De nos jours, nous ne verrions plus des réactions pareilles. L’humanité a vraiment progressé en sagesse, en éducation, en maîtrise de soi. Quel bonheur.

Puisse ce petit billet convaincre les plus sceptiques que notre société avance sur une voie de justice et d’égalité. N’en déplaise aux apôtres du déclin, nous cheminons vers le Progrès au regard de ces siècles obscurs qui nous ont précédé !


[1] Voir le film Les Visiteurs : « Jacouille, mes chausses et ma plus impressionnante coquille ! »

Publicités

11 commentaires

  1. Le féodalisme est dans l’histoire la seule forme de socialisme qui ait fonctionné.

  2. Orti, ça fait maintenant plus d’un an que l’on me communique régulièrement un compte rendu des écoutes téléphoniques de ton portable. Ne t’étonnes pas si la semaine prochaine Médiapart fait savoir aux Français, que tu crois pouvoir abuser impunément, que tu n’est pas un homme de gauche !

    1. Est-ce que je peux réduire ma peine en filant quelques adresses mails d’opposants au régime ?

  3. L’ironie du texte est savoureuse pour ceux qui savent vraiment ce que fut le moyen âge, cependant cet art, je le crains peut être mal compris !

    1. Oui, c’est un risque que je prends régulièrement sur ce blog !

  4. Moi, c’est la lecture de « L’an Mil » de Georges Duby qui m’avait déniaisé sur cette période « noire » de notre histoire.
    Je recommande cette lecture.

  5. Il est absolument nécessaire de rabaisser le Moyen-Âge, sinon il n’y aurait plus de sens à l’Histoire, donc plus de progrès, plus de progressisme, plus de socialisme…
    Merci de remettre les choses à leur place et de célébrer avec nous les joies du monde moderne!

  6. Sophie Naumiak · · Réponse

    Excellent billet ! Aussi, au Moyen-âge, tout le monde avait sa chance à l’amour, et pas que les siliconées squelettiques à la mode vestimentaire du jour.

  7. Ce n’est évidemment pas une liste d’inventions exhaustives qui ont été réalisées au Moyen-Âge, j’ai écrit toutes les inventions suffisamment remarquables dont je me souvenais… (et il ne s’agit que de l’Europe occidentale, mettons… catholique).
    Ah oui, il y a l’université aussi. Une petite invention qui ne durera pas… ^^

  8. Ah oui, le Moyen-Âge. L’époque de grand obscurantisme, pendant lequel on a inventé les banques, la commune, les lunettes (besicles à l’époque), le chèque, la Poste, les horloges… (en Europe, hein). Le Moyen-Âge, lorsque la méchante, totalitaire et malfaisante Église a conservé une grande partie des textes des Grecs et des Romains, qui serviront à inspirer les humanistes de la Renaissance, les premiers à dénoncer cette affreuse période que fut le Moyen-Âge dont ils venaient de sortir… Cette Église qui fut la première à innover en essayant (la réussite ne fut pas au rendez-vous tout de suite, malheureusement) d’imposer le consentement des époux pour les mariages…

    1. Cher AFNOU,
      je comptais précisément sur votre contribution pour nous éclairer sur ce que fut le vrai Moyen-Âge !
      Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :